Présumé troisième mandat: Aziz s’avancerait à petits pas

Dia1Le président Mohamed Ould Abdel Aziz enchaîne ses visites comme un homme en pleine campagne électoral l. Alors que son deuxième mandat vient de commencer il y a juste quelques mois, le chef de l’Etat mauritanien semble prendre goût aux affaires, lui qui a vu son étoile monter brusquement et qu’il ne souhaite pas voir retomber de si peu.
Pour ne pas heurter les esprits opposés à une modification de la constitution dans la perspective de briguer un troisième mandat, le Président joue la prudence tout en peaufinant un plan de retour aux affaires une fois son deuxième mandat achevé.
Aujourd’hui bien d’indicateurs empiriques indiquent que l’homme fort du pays reste attaché à son fauteuil lui qui n’a pas face à lui un adversaire de taille capable de lui tenir tête. Ni les déclarations de son cousin Ely Ould Mohamed Vall considéré en termes de fortune et d’expérience militaire comme un challenger en vue, ni les leaders d’une opposition laminée par les échecs et les divisions, ne l’empêcheraient de venir à bout de son ambition déclarée ou non encore.
En prenant le temps de sillonner toutes les wilayas du pays, le Président agit en hercule dans une arène politique vide. Les foules en liesse qui s’agglutinent sur sa route, les discours d’incitation à briguer un troisième mandat qui s’invitent dans certaines étapes comme c’est le cas à Tékane demandant au président d’aller plus loin dans ses mandats sont perçus comme des signes forts de préparation d’une prochaine offensive politique dont pour le moment on n’a pas les tenants et aboutissants.
Mais ce qui est sûr, le président Mohamed Ould Abdel Aziz n’est pas seulement à la rencontre du peuple pour lui manifester sa reconnaissance, ou pour lancer des inaugurations, il veut aussi sans doute poser des jalons d’un pacte garantissant son retour aux affaires, le moment venu. Wait and see !

CTD

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge