Prise d’otage en Algerie : la Katiba des Moulatahamines publie un communiqué


Prise d’otage en Algerie : la Katiba des Moulatahamines publie un communiqué

La Katiba des Moulatahmines de Moctar Belmoctar, alias Bellawara a affirmé , dans un communiqué, dont copie est parvenue à l’ANI que la prise d’otages d’In Aminass était une opération planifiée à l’avance qui ouvre une série d’attaques visnat les « croisés ».

 Le communiqué dit en substance : Un élément (sariya) de la katiba des « Signataires par le sang » vient de conduire une opération avec comme pour objectif était de maitriser un complexe gazier avec une zone vie appartenant à la société britannique British Pétrolium (BP) en prenant en otages des occidentaux. Ce qui a été réalisé conformément au plan courageusement préétabli. Il sont par la suite libéré les musulmans qui se trouvaient sur le lieux contrairement aux prétention de leur libération par l’armée.

Ils ont proposé la négociation tout en demandant à ce que l’armée s’éloigne du lieu de la prise d’otages. Ce à quoi cette dernière a répondu en tuant deux otages, puis les hélicoptères ont commencé à bombarder la zone vie (lieu de la prise d’otage), dans une tentative visant la mort des otages et la fin rapide de la crise.
Les signataires par le sang ont décidé de se déplacer vers l’usine pour protéger la vie des musulmans et des otages, contrairement à ce qui a été dit par rapport à leur intention d’aller vers un pays voisin.
Les hélicoptères avaient alors tiré sur les véhicules transportant les otages en les détruisant sauvagement, tuant directement les otages. Cela signifie qu’il n’est point question pour l’armée de chercher à sauver la vie des otages.
Le deuxième groupe est resté retranché dans l’usine d’où il a proposé la négociation contre la suspension immédiate de l’agression contre les musulmans du Mali et la libération de nos frères détenus par les croisés. Mais l’armée algérienne n’a pas répondu à ces revendications légitimes préférant de lancer l’assaut sur le complexe gazier. Ce qui a conduit à l’élimination des otages.
A ce titre, nous soulignons ce qui suit :
1-le seul objectif recherché par les pays participant à la croisade est de tuer dans l’œuf le projet du jeune Etat islamique au Mali et dans tous les pays où la charia est en vigueur.
Ils n’ont pas intervenu pour protéger le peuple syrien qui subit la destruction et la mort au quotidien depuis deux ans déjà. Cela prouve bien qu’ils ont des nouveaux objectifs colonialistes.
2-Nous avons tendu la main pour négocier avec les occidentaux et les algériens tout en leur donnant notre parole depuis le début de l’opération. Mais un responsable des renseignements nous a affirmé qu’ils procéderont à la destruction de tout le complexe. Ce dernier était, selon nos informations, le général qui dirigeait l’opération.
3- Nous soulignons que les prétentions des renseignements et du ministre de l’intérieur algérien sont dénuées de tout fondement.
Pour preuve, nous savons que sur le complexe de Teknoutourine se trouvait une unité de l’armée d’un effectif de plus de 250 soldats avec pour mission de protéger les étrangers, mais la rapidité et la détermination des Signataires par le sang ont eu l’effet sur eux.
4-Les responsables algériens ont depuis le début trahi les occidentaux en leur faisant croire qu’il s’agissait d’un groupe local facile à maitriser, alors qu’ils savaient toute la réalité. A signaler que parmi les assaillants il y avait seulement 5 algériens qui, de surcroit, ne sont pas originaire de cette région.
5-La préparation à l’avance de l’opération a pu mettre à profit des renseignements sur des sites différents collectés dans différentes régions. Le choix s’est opéré sur ce site, après avoir constaté que l’Algérie prendra part à l’offensive visant le peuple musulman dans l’Azawad, en plus l’ouverture son espace aérien et la fermeture de son territoire en vue de faire un blocus sur le peuple de l’Azawad.
6- Nous rappelons à nos frères musulmans la nécessité de se tenir à l’écart des sites des sociétés étrangères, notamment françaises, pour protéger leur vie.
Enfin nous promettons plus d’opérations pour tous les pays ayant pris part à la croisade contre l’Azawad s’i ne reviennent pas sur leur décision.
Les Moulathamounes
.

 

Source : ANI

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge