Procès à la Cour Criminelle : l’affaire de « El Id Adha 2009 »

La Cour Criminelle du Tribunal de Nouakchott a entamé hier, le jugement d’Ahmed Ould Vall dit « Kalach », présumé auteur d’un massacre qui a FAITS DIVERS RIMWEBcausé la mort de plusieurs personnes dans les environs de Mederdra le jour d’El Id Adha de l’année 2009. Durant sa déposition, le prévenu a déclaré que son acte était la conséquence d’une injustice dont il a été la victime de la part des personnes qu’il a tuées.

Il a demandé à la Cour de comprendre son geste, avant d’ajouter : « Je me suis repenti à Allah persuadé que j’ai commis un crime dans un moment de folie ». Il faut rappeler qu’il y a quelques jours, les parents des victimes du massacre avaient organisé un sit-in de protestation devant les grilles de la Présidence de la République, réclamant le jugement d’Ahmed Ould Vall, qui croupit en prison depuis quatre années. Le porte-parole des ayants-droits avait protesté à cette occasion contre la lenteur du dossier, ajoutant que l’auteur présumé du massacre se pavane en touriste dans la prison de Dar Naïm, agresse les gardes, s’adonne à son commerce en toute tranquillité d’esprit, alors que les parents de ses victimes souffrent face à un procès qui ne s’annonçait pas quatre années après la fatidique journée de la fête de Tabaski 2009. Aujourd’hui, le dossier est donc devant la cour et le procès poursuit son cours.

Abou Cissé

Source : lauthentic

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge