Procès de Biram et coaccusés: 5 ans de prison, requis pour tous les prévenus

proce de biramAlakhbar : Le Parquet a requis ce lundi une peine de 5 ans de prison pour tous les prévenus dans le procès de Biram Dah Abeid et coaccusés. Une demande qui concerne aussi Dah Ould Bou’shab et Djiby Sow lesquels étaient en liberté conditionnelle, a appris Alakhbar du collectif des avocats de la défense.

Biram Dah Abeid, opposant et militant antiesclavagiste mauritanien, a été arrêté avec sept autres personnes le 11 novembre dernier suite à l’organisation d’une caravane contre « l’esclavage foncier» dans le sud du pays.

Le Parquet a aussi requis une amende de 540’000 UM pour les sept prévenus membres de l’ONG IRA-Mauritanie dirigée par Biram. Le substitut du procureur a en revanche demandé une amande de 100’000 UM pour Djiby Sow dont l’ONG Kawtal e Yellitaare avait obtenu l’autorisation de ladite caravane.
Les avocats de la défense ont estimé que le substitut du procureur a lu, dans son réquisitoire d’une vingtaine de minutes, des chefs d’accusation, comme incitation au racisme, qui ne figuraient pas dans l’ordonnance de renvoi.
Parmi les chefs d’accusation qui ont été retenus contre les accusés il y a appartenance à une organisation non reconnue, incitation à l’attroupement, résistance à l’autorité publique, refus d’obtempérer aux forces de l’ordre».
Neuf des vingt-deux avocats de la défense ont cependant fait leur plaidoirie et les treize autres sont programmés pour demain mardi, date à laquelle les débats ont été renvoyés à 10 heures.
Ce premier procès de Biram Dah Abeid après sa participation aux élections présidentielles du 21 juin 2014 dans lesquelles il est arrivé en deuxième place a été ouvert mercredi dernier devant la cour correctionnelle au Palais de justice de Rosso.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge