Procès des militants d’Ira : Le parquet requiert 20 ans d’emprisonnement ferme

justice_0Ce mercredi 17 août, le parquet a requis 20 ans d’emprisonnement ferme contre les militants d’IRA. Balla Touré secrétaire aux Relations extérieures d’IRA; Diop Amadou Tidjane vice-président et leurs compagnons d’infortunes sont accusés de flagrant délit ; rébellion contre des forces administratives et judiciaires et d’appartenance à une organisation non reconnue.

Les militants d’Ira ont été interpellés à leurs domiciles suite aux heurts ayant opposé des squaters dans la moughata du Ksar, dans un bidon-ville devenu  théâtre d’affrontements entre la police et des squatteur.

L’affaire s’est déroulée  il y a quelques semaines de cela. D’ores et déjà des voix dissonantes s’élèvent contre les accusations portées contre eux.

Par ailleurs le collectif des avocats de la défense n’a cessé de parler de vices de procédures dans le cas de leurs clients. Les vices de procédures entrainent l’annulation des poursuites et finalement l’annulation du mandat de dépôt en prison. Le mot de la fin dans le procès de militants d’IRA qui sont au nombre de treize revient au juge.

Source: Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge