Processus politique au Mali : le chef de la MINUSMA demande l’appui de la Mauritanie

MINSUMA -Albert Gerard Koenders
Le chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), Bert Koenders, a demandé au président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz « son appui au processus politique au Mali », a-t-il annoncé lors d’une visite à Nouakchott. « J’ai passé en revue avec le président de la République la situation au Mali et demandé son appui au processus politique dans ce pays, en perspective de l’organisation du deuxième tour du scrutin » présidentiel qui a lieu dimanche, a déclaré Koenders à l’issue d’une rencontre lundi avec Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le représentant de l’ONU n’a pas précisé la nature de l’appui demandé à Nouakchott, mais la Mauritanie s’était déclarée prête à participer à la force de maintien de la paix au Mali, la Minusma, en y envoyant 1.800 soldats toujours attendus.

La Mauritanie accueille à Mbera (sud-est) le plus grand camp de nos réfugiés dans la région, environ 70.000 personnes ayant fui la guerre dans notre pays.

La participation au premier tour de la présidentielle du 28 juillet a été de 9% dans ce pays. Nos compatriotes de Mauritanie ont voté à 52% pour Ibrahim Boubacar Keita.

Source: L’Essor

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge