Profanation : l’imam serait un membre Tawassoul

6379224-9621928Deddah Fadel – MauriSahel a appris de sources sécuritaires que l’enquête avec l’imam Mohameden Ould Dah, a révélé l’existence d’affinités entre celui-ci et le parti Tawassoul.

Selon nos sources, l’imam, issu de la moughataa d’Ouad-Naga, n’a pas été coopérant lors de l’interrogatoire ; ce qui a suscité un doute intense chez les inspecteurs de la police sur la véracité de la première version des faits ; et a soulevé la probabilité d’un complot dans lequel l’imam serait impliqué.

L’enquête qui serait a un stade très avancé parait mettre à l’eau la version selon laquelle quatre individus à bord d’un véhicule blanc aurait déchiré des exemplaires du Saint Coran et disparut dans la nature ; car, parait-il, aucun casino online des témoins n’a confirmé à la police avoir vu directement ni ces hommes, ni ce véhicule.

L’on note, par ailleurs, que l’imam Mohameden Ould Dah, qui serait lié au parti Tawassoul, avait postulé récemment à l’adhésion à l’Union Nationale des Oulémas de Mauritanie et aussi à la fiche salariale du ministère des affaires islamiques, mais les deux demandes ont été rejetées pour des causes à examiner.

Affaire à suivre.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge