Propos du président contre les haratines: Le président de l’Upr descend dans l’arène

aziz_adresse_oulemas_espoirSidi Mohamed Ould Maham, président du parti de l’UPR, au pouvoir, a – au cours d’une conférence de presse animée dimanche 8 mai – défendu le président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz dont les récentes déclarations à l’égard de la composante harratine sont qualifiées de « précédent dangereux »à l’égard de cette communauté.
Selon le dirigeant de l’Union pour la République (UPR) le chef de l’Etat n’a tenu aucun propos malveillant à l’endroit de qui que ce soit.
«Le président a regretté le fait que ceux qui ont subi l’esclavage n’aient pu envoyer leurs enfants à l’école » a dit en substance Maham pour justifier la sortie du président à Néma; avant de s’interroger « en quoi ce propos est-il malveillant? ». Sidi Mohamed Ould Maham a accusé, par ailleurs, Jemil Ould Mansour le leader de Tawassoul d’orchestrer une manipulation en dénaturant les propos du président de la République.
Notons que ce discours du président Aziz évoquant la communauté haratine a indigné le mouvement du Manifeste pour les droits civiques, politiques et économiques des haratine qui vient d’organiser le 29 avril dernier sa troisième marche pour l’émancipation de cette couche victime de l’esclavage dans le pays.

Source: Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge