Quel est le statut des terres agricoles sollicitées par l’IAIDA au Brakna?

Terres_agricoles_0144Il y eut d’abord ces dépêches nous laissant sur notre faim. Des investisseurs arabes nous a-t-on dit, ont signé des accords avec le Gouvernement pour exploiter de terres agricoles au Brakna.

Et une perle avec : 3000 hectares loués à 1 millions de dollars afin de garantir l’autosuffisance de la Mauritanie en oignons et pommes de terre … Pour combien de temps ? Pour quels autres objectifs ? Quel est le statut des terres en question ? Personne ne nous a rien dit….

Ces terres étaient-elles, non utilisées ces terres ? Le Gouvernement s’est-il concerté avec les populations locales ? S’agit-il d’une nouvelle ruée des «Arabo berbères » sur les terres fertiles des Noirs comme certains ne manqueront pas de se ruer là-dessus également?

Les populations locales font-elles de la surenchère pour se faire impliquer ? Et voila ! Faute d’une bonne communication sur la question des paysans et éleveurs de la commune de Dar El Barka, tiennent un sit-in depuis le 13 avril 2015 . Ils disent s’opposer à « l’expropriation » de leurs terres par l’Etat Mauritanien au profit de l’Institution Arabe d’Investissement et de Développement Agricole (IAIDA).

Et sans que l’on sache si nos éleveurs et agriculteurs ont des titres de propriété on nous rapporte qu’ils sont déterminés à s’opposer à cette «expropriation». Quel est donc le statut des terres agricoles sollicitées par l’IAIDA au Brakna ? Quelle est la nature de l’accord du Gouvernement avec l’IADA ? Le saoudien « RAJHI » y est-il dedans ?

Eclairez nos lanternes, please…

Source: Journal Tahalil

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge