Quelle est la différence entre l’injustice du système bédane et l’injustice des féodaux dans le Fouta ?

Mon intervention et ma façon de voir les choses peuvent peut être choqué certains mais j’ai horreur de la langue de bois et de l’hypocrisie. Quitte à Malal Seck chargé de la jeunesse AJD-MRlégitimer certains discours mais vérité Oblige.

Actuellement nous souhaitons avoir un Samba Guelladiegui, un Lat Dior guoné latir Diop, ou un Wouloum Seyki pour nous délivrer de ce système qui nous opprime et pas un descendant qui à encore beaucoup à prouver pour rentrer lui aussi dans l’histoire.
Certains me diront que la féodalité n’existe pas que chez nous. J’aurais préféré entendre qu’elle n’existe pas du tout chez nous.
Je défi quiconque qui conteste mes affirmations et l’invite à en débattre plus profondément.
Je ne suis pas de l’avis de ceux qui disent que la féodalité est une question de mentalités ou culturelle et ne se décrète pas. Oui c’est par ce que ça arrange certains dans notre société.
Je me demande comment peut on hérité gratuitement des bienfaits d’un arrière grand parent alors qu’on n’a nous même rien fait de bon de notre vie ? En générale ce sont seuls ceux qui on raté leur vie qui s’accrochent à ce fléau pour pouvoir exister.


Je me demande comment peut-on combattre l’injustice en essayant de justifier cette pratique qui est la première des injustices.
Dés fois j’ai envi de légitimer les pratique du système actuel en Mauritanie quand je vois que nous les victimes de ce système raciste et esclavagiste somme aussi des bourreaux dans notre fouta natal. Nous légitimons de telles pratiques dans nos sociétés en les qualifiant de culturelle donc normal. Quel honte.
Quelle est la différence entre l’injustice du système bédane et l’injustice des féodaux dans le Fouta ? Je dirais aucune car c’est la raison du plus fort est toujours la meilleure. Le Maure se prend pour la race supérieure en Mauritanie et nous, nous croyons supérieure les uns des autres suivant la famille dont on est issue.
Dés fois je me dis que le meilleur moyen pour le système de nous exterminer c’est de nous accorder l’autonomie et nous observé de loin nous entretuer comme des irresponsables pour des questions de familles régnante et des familles qui ne peuvent pas régnées. Une fois le boulot fait par nous même ils viendront tranquillement enterrer les corps et récupérer les terres.

 

Malal Seck chargé de la jeunesse AJD/MR

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind