Qui a informé Hanevi à propos des affaires immobilières de la première dame ?

mouchToujours est-il que son article a fait des ravages en français et en arabe…
Si on devait retenir les mots qui ont le plus atteint le pouvoir récemment car ils ont bourdonné partout jusqu’aux oreilles du petit peuple, on retiendrait la sortie des Oulad Leblad contre Aziz et l’article de taqadoumy sur l’affaire immobilière présumée impliquant la première Dame. Le morceau des Oulad Leblad a fait un carton avec des mots terribles qui semblent avoir fait mouche, n’épargnant rien au chef de l’état jusqu’à lui dire que celui qui n’arrive pas à éduquer son fils ne peut pas gouverner une nation. Flèche directe à propos de l’affaire de la balle amie qui a laissé paralysée une jeune fille impliquant l’un des fils d’Aziz en compagnie d’un ami Ould Liman Chavi, dont le Mustapha est pourtant l’ennemi juré d’Aziz.
Là, l’article de taqadoumy a fait tellement de bruit que pour la première fois, le texte en français sur Cridem a pulvérisé le record de lectures en si peu de temps, 14.400 lectures à cette heure, plus que le texte en arabe à la source sur taqadoumy qui n’atteint pas encore les 11.000 lectures.
De là où il est, Claude K yarahmou doit être content…
Comment un article venant d’un site d’opposition peut-il faire un tel ravage alors que rien ne prouve que cela soit la vérité ? Il faut croire que Hanevi ait réussi là où beaucoup ont échoué à savoir qu’il est suffisamment crédible pour que ses mots soient pris pour argent comptant ; c’est le cas de le dire.
Comment contrer un article pareil ? C’est impossible sauf à dénigrer l’auteur or c’est peine perdue.
Pour le reste, l’article a trouvé un tel écho car c’est quelque chose de vraisemblable qu’en Afrique, une première dame puisse aller acheter un bien immobilier avec des valises d’euros, comme c’est vraisemblable que l’état français ait dit non ! vu la lutte contre les biens mal acquis qui a valu à quelques africains de perdre hôtel particulier et voitures de luxe si ce n’est carrément voir certains comptes saisis, le temps de la procédure pour savoir d’où vient cet argent.
Les mauritaniens ont donc estimé que c’était bien possible car c’est assez banal finalement qu’une première dame d’un royaume démocratique aille acquérir ce genre de chose. Est-ce vrai ou faux à propos de la nôtre ? Qui peut le dire ? Certains relèvent que le notaire ne voit pas d’argent ce qui ne l’empêche pas de signaler ce genre de chose.
Toujours est-il que c’est un coup réussi de Taqadoumy mais admettons que cela soit vrai, qui a pu informer Hanevi ? Qui peut être au courant ? Seules des sources au niveau de l’état français peuvent confirmer, infirmer ou laisser planer le doute puisque Taqadoumy annonce que les 2,5 millions d’euros ont d’abord été saisis puis rendus à la première Dame à condition qu’elle quitte la France.
Qu’attendent nos journalistes pour poser la question aux autorités françaises compétentes ? Qu’attend le pouvoir pour demander à ces mêmes autorités de démentir si c’est faux ? Voilà les seules façons de savoir ce qu’il en est exactement à propos de ce coup médiatique qui n’arrange en rien les slogans du chef de l’état mais là-haut on pense certainement comme d’habitude que les chiens aboient et la caravane passe comme toujours.
Après tout, c’est vrai…
Hélas !

 Source:  Chezvlane
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge