R S F : La Mauritanie se maintient en tête de liste du Monde Arabe et gagne 28 places au rang mondial en 2ans


La Mauritanie se maintient en tête de liste du Monde Arabe, y compris les pays du Printemps Arabe, en matière de la Liberté de la Presse, annonce aujourd’hui à Paris, RSF, Reporters sans frontière dans son Classement annuel 2013.

La Mauritanie devance désormais les pays cités comme référence dans le monde arabe et occupe la 67è place et gagne dix points devant le Koweit 77ème, et 24 pts devant le Liban 101 plce, qui a régressé de huit pts, de 34 pts devant le Qatar, de 71 pts devant la Tunisie 138ème, pays où a été déclenché le printemps Arabe.

La Mauritanie s’est maintenue dans sa 67è place parmi les 179 pays en matière de la liberté de la presse; place qu’elle avait occupé honorablement en 2012. « La Mauritanie occupe, cette année encore, une place honorable, la même que l’an passé (67e, sur 179 pays) », selon le Responsable Afrique de l’Organisation, Ambroise Pierre.

« Ceci signifie que les progrès enregistrés, notamment en termes de libéralisation du paysage médiatique, n’ont pas été remis en cause. », poursuit le Monsieur Afrique de RSF.

« Je pense également au défi de la liberté d’expression sur Internet. A ce sujet, la démarche de la HAPA (organe de régulation) est à encourager. Il s’agit de veiller au respect par les journalistes du principe de responsabilité tout en n’entamant rien de leur liberté. », conclu Ambroise Pierre.

Lors d’une rencontre entre le Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, le 27 octobre 2009, avec une délégation de Reporters sans frontières, avait déclaré : « Mon intention est d’encourager la liberté de la presse et la liberté d’expression de tous les Mauritaniens. Malgré toutes les insultes dont j’ai pu être victime, j’ai comme principe de ne jamais attaquer la presse de quelque manière que ce soit. Je pense que les personnalités publiques qui n’acceptent pas ce principe devraient changer de métier« , a affirmé Mohamed Ould Abdel Aziz aux représentants de Reporters sans frontières. « J’ai décidé de mettre fin au système de publicité étatique qui encourageait la corruption. « , a ajouté le Président de la République.

A noter que la Mauritanie est le seul pays arabe à avoir élaboré un cadre juridique pour la presse électronique, en plus de l’Aide publique, accordé à la presse privée. Une nouvelle génération de radios et de télévisions vient agrandir le paysage médiatique du pays.

Reporters sans frontières, représente une expertise reconnu sur le plan International, en matière d’évaluation de la réalité de la liberté de presse, dans les Etats.

Source :  DPE

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge