RAG/IRA: Déclaration conjointe

IRA-RAG 17-11-2013Le gouvernement de Ould Abdel Aziz s’est lancé dans une mascarade d’élection unilatérale sans concertation ni égards aux acteurs politiques du pays. Il a écarté de cette compétition un pan entier des partis politiques existants et en a interdit celui qui constituait pour lui un danger véritable. En effet, Ould Abdel Aziz à interdit le Parti Radical pour une Action Globale (RAG) par ce qu’il craignait le raz-de-marée qui risquait de l’emporter, lui et sa majorité servile.

Mais, Ould Abdel Aziz avait aussi interdit IRA. Et, IRA ne s’en porte que mieux depuis cette interdiction. 

Le Parti RAG et l’organisation IRA tiennent aujourd’hui à marcher avec le MPR pour :

 

1-    dénoncer avec vigueur leur interdiction et leur mise à l’écart illégale et éhontée de l’échiquier politique mauritanien;

2-    dénoncer avec la même vigueur la mascarade d’élection qu’organise Ould Abdel Aziz avec la bénédiction de certains partis politique en mal d’existence politique;

 

3-    fustiger le mutisme et l’indifférence qu’affichent les services de l’Etat devant les cas d’esclavage avérés qu’IRA leur met sous le nez et ce, régulièrement depuis sa création ;

4-    soutenir par notre présence dans cette marche la feuille de route du Pr Kane Hamidou Baba

Le régime de Ould Abdel Aziz semble se complaire dans une situation où la nationalité mauritanienne est devenue synonyme d’esclavage et de violation réitérée des Droits humains les plus élémentaires. C’est cette place, peu enviable, que l’Etat mauritanien, a fait gagner à notre pays dans le monde. Nous sommes dorénavant le pays le plus esclavagiste au monde.

 

Bravo à Ould Abdel Aziz.

Nouakchott le 17 Novembre 2013

 

                                                   La commission de Communication   

RIMWEB VOUS Y MÈNE EN IMAGES………… 

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge