Rama Yade condamnée pour diffamation

Le tribunal correctionnel de Paris a tranché. Ce jeudi, Rama Yade a été condamnée pour diffamation et injure à l’encontre de l’ancien député des Rama yadeHauts-de-Seine, Manuel Aeschlimann (UMP), rapporte Europe 1. Condamnée à une amende de 800 euros avec sursis, l’ex-secrétaire aux Droits de l’homme devra également verser 1 000 euros de dommages et intérêts à Manuel Aeschlimann.

 La « bataille » entre Rama Yade et Manuel Aeschlimann avait commencé pendant la pré-campagne des législatives fin 2011. Alors que l’ex-Secrétaire d’Etat souhaitait se présenter dans la deuxième circonscription des Hauts-de-Seine, Manuel Aeschlimann et le maire socialiste de Colombes, Philippe Sarre, avait attaqué la vice-présidente de l’UDI sur sa présumée fausse domiciliation à Colombes (elle a depuis été innocentée par le tribunal correctionnel de Nanterre).

Un billet virulent posté sur son blog

 Rama Yade, qui avait été battue dès le premier tour des législatives, avait alors publié sur son blog un billet dans lequel elle accusait ses « concurrents » d’utiliser « des moyens illégaux » pour la « fliquer » pendant la précampagne des dernières élections législatives. Dans ce texte, elle laissait entendre que des « agents municipaux » auraient été contraints d’exercer sur elle « une surveillance politique ». C’est pour ces propos que Manuel Aeschlimann avait porté plainte contre la conseillère régionale en décembre 2011.

En novembre dernier, elle avait déjà été condamnée pour diffamation à l’encontre, cette fois, de Philippe Sarre, par le tribunal correctionnel de Nanterre. Elle avait dû retirer de son blog le passage incriminé.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge