RDC : les USA appellent à l’ouverture d’une enquête sur le massacre de civils

La représentante des Etats unis auprès de nations unies a révélé devant le conseil de sécurité l’existence de rapports parvenus de la république démocratique du Congo, faisant état de massacre de civils et de viols commis par des militaires.

Elle a souligné la nécessité d’ouvrir une enquête pour déterminer les auteurs de ces actes pour les traduire en justice.

L’ambassadrice américaine a ajouté que la commission des nations unies chargée des droits de l’homme se doit de prendre les mesures nécessaires pour l’ouverture d’une enquête indépendante à propos des violations des droits de l’homme en république démocratique du Congo.

Le haut commissaire des nations unies pour les droits de l’homme avait appelé la semaine dernière à l’ouverture d’une enquête internationale sur des massacres et d’autres crimes commis dans la région du Kassaï où 42 fosses communes au moins ont été découvertes.

Les nations unies avaient auparavant révélé le massacre de centaines de personnes et l’exode de plus d’un million d’autres dans le centre du Congo depuis le début du conflit entre le gouvernement et des milices locales en aout dernier.

Source:  Saharamedias

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind