Réaction à chaud de Samory Ould Beye président de la délégation du FNDU à Rosso à la condamnation de Biram Ould Dah et deux de ses codétenus

Samory Ould BeyeLe président de la délégation du FNDU au procès des militants d’IRA  à Rosso  Samory Ould Beye  joint  par téléphone par le Calame, à l’énoncé du verdict  trouve « très sévère » la peine de 2 ans  ferme prononcée par le président  du tribunal  de Rosso à l’encontre  du président, du vice-président d’IRA  mais aussi du président de l’association Kawtal.  Ould Beye pense que « cette peine infligée aux  trois personnes  risque d’attiser  les tensions dans le pays, au moment où je vous parle, nous sommes confinés dans la cour  et  attendons de sortir. Dehors, les forces de l’ordre ont usé  de  grenades  lacrymogènes  pour dégager la foule rassemblée devant. La tension est donc vive ici ».

Après 15 jours d’attente, le tribunal a choisi de jeter Biram et ses amis en prison, pourtant nombre d’observateurs pensaient que le tribunal n’allait pas suivre le procureur qui avait requis 5 ans de prison pour les prévenus; ils attendaient un geste de « clémence » après plus de deux mois de détention préventive.

Source : Calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge