Real-Barça (2-1) : Le Barça crie au scandale

Battu par le Real Madrid (2-1), le Barça ne digère pas la décision de Miguel Angel Perez Lasa de ne pas avoir accordé de penalty à Adriano dans le temps additionnel du Clasico.

On joue le temps additionnel du Clasico. Mené par le Real Madrid, le Barça pousse pour égaliser. Parti du côté droit, Adriano pénètre alors dans la surface, provoque Sergio Ramos et s’écroule. Tous les Barcelonais se tournent vers l’arbitre, Miguel Angel Perez Lasa, qui n’accorde pas de penalty. Le ton monte et Andres Iniesta écope d’un carton jaune pour contestation. Perez Lasa siffle la fin du match, Victor Valdes se rue sur lui, et prend deux cartons jaunes successifs, synonymes d’expulsion. « Vous vous êtes ch… dessus, vous n’avez pas honte ! », venait de lui asséner le gardien barcelonais. De l’autre côté des Pyrénées, la polémique fait déjà rage.

D’un avis unanime, des joueurs au staff technique, les Catalans ont fustigé la décision de Perez Lasa. « Quant au penalty sur Adriano, je ne vais pas commenter ici la prestation de l’arbitre, mais les images parlent d’elles-mêmes », a estimé Jordi Roura, l’entraîneur adjoint du Barça, en conférence de presse. « Oui, les images sont très claires… très claires », a repris dans la foulée le directeur sportif Andoni Zubizarreta. « C’était un penalty très clair. Cette rencontre aurait dû finir sur un match nul », fulminait Jordi Alba. « Nous étions très proches du Real, mais l’arbitre a fait pencher la balance et nous avons perdu. Nous devons être meilleurs pour que les décisions arbitrales n’entrent pas en ligne de compte », affirmait pour sa part Gerard Pique.

Un penalty pas forcément évident

Les médias catalans sont encore plus scandalisés. El Mundo Deportivo affirme que « Perez Lasa a aggravé la crise d’un Barça méconnaissable » et estime que Barcelone aurait déjà dû bénéficier d’un penalty mardi au Coup Nou, lors de la demi-finale de la Coupe du Roi perdue face au Real (1-3) pour une faute de Xabi Alonso sur Pedro. Sport, l’autre quotidien sportif catalan, va encore plus loin en affirmant que Perez Lasa a donné un coup de main au Real en oubliant ce penalty sur Adriano. « Une nouvelle fois, le Real Madrid a pu compter sur l’aide de l’arbitre pour prendre les trois points à Santiago-Bernabeu », peut-on ainsi lire sur le site internet de Sport, qui consacre même un article pour expliquer que Perez Lasa a souvent « servi les intérêts » du Real Madrid par le passé.

En Catalogne, cette action survenue dans le temps additionnel a quasiment éclipsé le niveau de jeu en net déclin du Barça, dans la lignée de ses prestations précédentes face à Milan (2-0) et mardi, déjà contre le Real (1-3). D’autant plus que le penalty, s’il existe éventuellement, n’est pas forcément aussi clair que les Catalans veulent l’affirmer. La vidéo de l’action, publiée sur le site de Marca qui affirme que Perez Lasa a pris la bonne décision, montre en effet que Sergio Ramos retire sa jambe pour ne pas faire faute sur Adriano, juste avant que le Brésilien ne s’écroule dans la surface. Il y a peut-être un petit contact, mais le latéral barcelonais a probablement eu le tort d’en rajouter sur une action finalement assez fréquente dans le football. Et qui ne peut faire couler autant d’encre que pour un Clasico.

Eurosport


Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge