Real Madrid – Borussia Dortmund (2-2), les stats : Sans pointe, un Real plus perçant


L’analyse statistique montre que le Real Madrid, dominé pendant 45 minutes, s’est réveillé après la pause contre Dortmund (2-2). L’équipe de José Mourinho a joué sans pointe véritable mais avec Callejon et Essien en lieu et place d’Higuain et de Modric. Ça a tout changé.

 

 

L’issue de ce Real-Dortmund ne s’est pas seulement jouée sur le terrain mais aussi dans les vestiaires, à la mi-temps. Menés 2-1, les Madrilènes sont revenus transfigurés pour finalement obtenir le nul (2-2). Ce réveil à la pause a été symbolisé par les entrées conjuguées de Mickaël Essien et José Callejon, à la place de Luka Modric et Gonzalo Higuain. Si l’Argentin a dû sortir sur blessure, l’autre changement était bien un choix technique de José Mourinho. Et il s’est avéré payant. Les Merengue perdaient la plus grande partie des duels (46%-54%), avec l’impact du Ghanéen au milieu, ils ont renversé cette tendance (52%-48%).

Offensivement, cela a encore plus été le jour et la nuit. En première période, le Real n’a cadré qu’un seul tir, celui du but de Pepe, suite à un coup de pied arrêté. Dans le jeu, la possession (64%) a été des plus stériles. Mais ça n’a plus été le cas en seconde période, les joueurs de José Mourinho faisant preuve de beaucoup plus de tranchant. L’entrée forcée de Callejon n’y a pas été pour rien et a fait figure de bénédiction. L’Espagnol a notamment marqué un but injustement refusé pour hors-jeu, mais a surtout permis une animation différente, sans véritable pointe.

Un Real moins figé

Très mobile sur le front de l’attaque, Callejon a souvent repiqué depuis le côté gauche, et a eu ses occasions. Si Cristiano Ronaldo s’est replacé durablement dans l’axe, Angel Di Maria et Mesut Özil ont eux aussi régulièrement changé de position pour déséquilibrer un solide bloc allemand. Avec Higuain devant, le schéma tactique était bien plus figé, sans déséquilibrer le Borussia. Les Madrilènes ont eu beau égaliser sur un coup franc direct, le but est ainsi venu récompenser une nette domination. A l’inverse, Dortmund n’a pas été dangereux une seule fois dans le second acte. Dans la première partie du match, les Allemands avaient pourtant montré une grande faculté à créer des brèches. Mais ils se sont ensuite heurtés à une toute autre équipe.

Source:Eurosport

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. Pour l’avoir essaye9 le temps d’une soire9e, j’en garde plutf4t une bonne impression. J’e9tais bien re9ticent e0 l’ide9e de ce mini-guitar hero, mais au final, je truove que le mediator « tactile » donne de bonnes sensations. Meilleures parfois que ceux propose9s sur les guitares de Guitar Hero. Reste une prise en main pas heureuse au niveau de l accessoire GBA, et surtout une set-liste trop mince.Mais je pense que ca reste un bon investissement pour ceux qui n’ont pas la possibilite9d’avoir un vrai guitar hero de salon.

Exprimez vous!

CommentLuv badge