Reconnaissance d’un parti politique constitué par des dissidents du mouvement IRA

louleid-ancLe gouvernement mauritanien a accordé ce mercredi la reconnaissance à un nouveau parti politique, « l’alliance nationale pour les droits et la construction des générations » présidé par Saad O. Louleid ancien dirigeant du mouvement IRA.
Dans une communication téléphonique avec Sahara Media, Saad O. Louleid a annoncé avoir reçu, officiellement le récépissé délivré par le ministère de l’intérieur et de la décentralisation, quatre mois après la constitution de ce parti et le dépôt de son dossier.
O. Louleid a ajouté que le parti tiendra son assemblée constitutive et que son comité exécutif se réunira pour fixer le programme d’activité du parti pour la période à venir.
O. Louleid était le responsable à la communication du mouvement IRA avant de faire scission suite à des divergences avec le président du mouvement, Birame O. Dah O. Abeid.
Ila accusé le mouvement d’utiliser cette structure comme fonds de commerce et d’être pris en otage par un courant négro mauritanien qui l’écarte des objectifs qu’il s’était fixé.
Les dirigeants du mouvement IRA accusent O. Louleid de connivence avec certains segments du pouvoir qui lui ont donné accès aux médias et permis de constituer son parti.
Les autorités mauritaniennes avaient déjà refusé la reconnaissance au « parti radical pour une action globale », qui était l’aile politique du mouvement IRA.

Source : Sahara Medias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge