Redressement fiscal: la Mauritel passe à la caisse

fiscalL’opérateur de téléphonie mobileMauritel a réglé ce jeudi deux milliards d’ouguiyas au trésor public au titre d’un redressement fiscal sur les exercices 2012-2013.
Les deux autres opérateurs Mattel etChinguittel sont attendus dans les jours qui suivent, selon une source des impôts.
On rappelle que l’administration a notifié un redressement fiscal à la fin du mois de décembre dernier aux opérateurs de téléphonie mobile.
Le fisc reproche notamment un montant de TVA impayé sur les exercices contrôlés. La procédure de redressement fiscal frôle les 10 milliards d’ouguiyas pour les trois opérateurs.
Le fisc somme ainsi à Mattel de verser un montant de 3,6 milliards d’ouguiyas. Pour sa part, Chinguittel, la filiale de l’opérateur soudanais, est invitée à verser 3,1 milliards d’ouguiyas.
Quant à la filiale de Maroc Telecom, Mauritel, le montant exigé par le fisc se situe à 2,6 milliards d’ouguiyas.

Source : RIMECO

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge