Représentation de la Banque mondiale : départ de Madani Tall et son remplacement par le mauritanien Ousmane Diagana

bankAbidjan, Madani Tall, directeur des Opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Niger, la Mauritanie et le Togo doit quitter son poste le 31 décembre 2013.

Au terme de 24 années au sein des Institutions de BrettonWoods (Il y est entré en 1989 comme économiste sectoriel), l’homme a décidé de sortir du réseau de la finance internationale, en montant son propre cabinet, selon des indiscrétions.

Madani Tall, dont le nom sera désormais associé au redressement économique de la Côte d’Ivoire pour son implication personnelle après la sortie de crise, part donc de la Côte d’Ivoire, qu’il n’oubliera pas de sitôt, comme il le rappelait tout le temps dans ses discours.

M.Tall était chargé de mener à bien le dialogue avec les autorités et autres parties prenantes dans les pays. Il a veillé également à l’exécution d’un portefeuille composé de 40 projets dont les engagements s’élèvent à 1,5 milliard de dollars soit près de 750 milliards FCFA.

Avec le départ de Madani Tall et l’affectation d’Emmanuel Noubissie Ngankam, Chargé principal des Opérations à Abidjan, directeur des opérations en Algérie depuis le 1er avril 2013, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le bureau régional d’Abidjan.

Madani parti, Abidjan accueille le meilleur Manager de la Banque Ousmane Diaganaest originaire de la Mauritanie. Il a rejoint la Banque mondiale en 1992 comme officier des Opérations au Bureau de Cotonou (Bénin). Jusqu’en 2000, il a travaillé et dirigé des équipes techniques dans plusieurs pays dont le Bénin, le Togo, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et le Sénégal.

En Octobre 2000, il a travaillé au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA), où il a été successivement Spécialiste principal dans le secteur de l’éducation et responsable du secteur et enfin coordonnateur du programme de développement humain avec résidence à Rabat, au Maroc.

M. Diagana a contribué de manière significative à l’avancement de la réforme et le développement du secteur de l’éducation au moyen de programmes qu’il a initiés et suivis en particulier au Maroc, au Yémen et à Djibouti.En Octobre 2006, Ousmane Diagana a été nommé ‘’Country Manager’’ (Direction pays) de la Banque mondiale au Niger, un poste qu’il a quitté pour le Mali en 2009.

Il a été nommé Directeur Pays, pour le Tchad, la Guinée, le Mali et le Niger en mai 2011 avec résidence au Mali. Il est également responsable des opérations et de travail économique et sectoriel dans les quatre pays, et gère un portefeuille de plus de 3 milliards de dollars soit près de 1500 milliards FCFA d’engagement conçu pour aider les pays en croissance durable et accélérer la réduction de la pauvreté et le développement du projet.

M. Diagana est titulaire d’un diplôme d’études supérieures en finance et fiscalité de l’École nationale d’administration de Dakar. Il est également titulaire d’une maîtrise en sciences économiques de l’Université de Dakar, avec une spécialisation dans la planification, l’analyse économique et le développement.

Sa formation universitaire a été renforcée par le nombre de cours de perfectionnement professionnel dans le domaine du développement humain – l’éducation en particulier – notamment à l’Institut d’études du développement à Sussex au Royaume-Uni et à Harvard aux Etats-Unis.En Avril 2009, Ousmane Diagana a reçu le Prix du meilleur Manager du Groupe de la Banque mondiale par le Président de la Banque mondiale Robert Zoellick.

Source : Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge