Resolution: La mise en esclavage des africains aujoud’hui en Mauritanie

AKPMNOUS, participants au 5ème Congrès panafricain à Munich, Allemagne

Considérant l’absence de mesures concrètes prises par la Mauritanie pour éradiquer efficacement l’asservissement des peuples africains  dans ce pays,

RECONNAISSANT le droit de chaque personne à jouir de tous se droits économiques, sociaux et politiques,

Exprimons notre ferme condamnation des mesures de privation de liberté prises à l’encontre de notre collègue et frère, Biram Dah Abeid ainsi que tous les membres du mouvement anti-esclavage (IRA) en Mauritanie

Considérant la signature et ratification par le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie de toutes les conventions africaines et internationales relatives au respect des droits de l’homme, particulièrement celles portant explicitement sur l’éradication de l’esclavage et du racisme

Vu les objectifs de la Décennie des Nations Unies pour les personnes d’ascendance africaine, ainsi que la Déclaration et le programme d’action de la Conférence de Durban contre le racisme

Saluant le travail accompli jusqu’ici par le mouvement anti-esclavagiste (IRA) dans sa lutte contre l’esclavage et ses séquelles en Mauritanie, exprimons notre solidarité sans réserve à la communauté-peuple Hartani de Mauritanie encore réduits à l’esclavage et victimes de discrimination.

Vu ce qui précède, nous  nous engageons à:

Geben Sie Text oder eine Website-Adresse ein oder lassen Sie ein Dokument übersetzen.

Meinten Sie: CALLING all the African and international Human Rights conventions, including those dealing explicitly with the eradication of slavery and racism

  • intensifier la lutte contre le racisme et toutes les formes de l’esclavage moderne
    • Faire campagne pour la libération de nos sœurs et frères en Mauritanie
    • Créer une section du Mouvement Abolitionniste (IRA) en Allemagne pour soutenir la lutte de Biram Dah Abeid et son organisation

Nous appelons le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie á

  1. a) libérer immédiatement Biram Dah Abeid, Prix des Nations Unies 2013 pour les Droits de l’homme, ainsi que ses compagnons
    b) Prendre les mesures nécessaires pour l’interdiction de toutes les interprétations racistes de l’Islam en Mauritanie
    c) éliminer toutes les formes de racisme et d’esclavage en Mauritanie
    d) Veiller à établir l’équilibre social, la représentativité et le droit d’accès des noirs et haratines dans les domaines de l’éducation, le gouvernement, le parlement, le système de santé, l’armée, et toutes les autres institutions nationales
    e) Refuser tout accord de coopération portant sur l’envoie de travailleurs mauritaniens en Arabie saoudite, aux Emirats Arabes Unis et tout autre pays ou les risques  existent de voir des jeunes filles, femmes et jeunes hommes  réduits aux conditions de travail similaire aux conditions d’esclavage

Nous appelons l’Union européenne et tous les partenaires économiques et politiques internationaux à imposer des sanctions contre la Mauritanie jusqu’à ce que les différentes lois anti-esclavagistes votées par ce pays soient effectivement appliquées.

Meinten Sie: a) Immediate release Mr Biram Dah Abeid, winner of the 2013 United Nations Human rights award along with his companions b) Take necessary measures for the prohibition of all racist interpretations of Islam c) Eradicate all forms of slavery and racism in Mauritania d) Ensure social balance in the education system, the government, the parliament, the health system, the army, and all other national institutions e) Decline any cooperation agreement for labour exchange between Mauritania, Saudi Arabia, the United Emirates and any other country bearing the risks of transforming young girls, women and young men into enslaved persons

Enfin, nous déclarons solennellement que nous ne serons pas totalement libres tant que toutes nos sœurs et frères noirs en Mauritanie ne sont pas libres.

Hamady LEHBOUSS

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge