Retard de salaires du personnel de plusieurs établissements gouvernementaux

ouldJ_ay_mm_522Les salaires pour le mois de novembre dernier, des employés de plusieurs établissements gouvernementaux n’ont pas été versés, comme c’est de règle, dans les comptes de leurs ayant-droits, au moment où ces derniers entrent cette semaine dans la seconde quinzaine du mois suivant, sans que leur situation soit régularisée.
Les établissements publics touchés par ce retard comprennent des structures pédagogiques et médiatiques ainsi que des prestataires de services. On cite parmi les établissements dont les employés n’ont pas encore perçu leur salaire de novembre 2015 :
– L’université de Nouakchott,
– L’Université des sciences islamiques d’Aioun,
– L’Institut Supérieur des Etudes et des Recherches islamiques (ISERI),
– Radio Mauritanie,
– L’Agence Mauritanienne d’Information (AMI),
– L’agence nationale de promotion à l’accès universel aux services (ANPAUS),
– L’Entreprise Nationale de l’Entretien Routier (ENER).
Certains employés ont indexé le ministère des finances de pratiquer une discrimination entre les établissements gouvernementaux, de payer les salaires de certaines de ces structures aux derniers jours du mois sinon aux premiers jours du mois suivant et de retarder les soldes du personnel d’autres pour plusieurs semaines.

Traduit de l’Arabe par Cridem 

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge