RFD: Déclaration

Fédération du RFD de Nouadhibou  Communication RFD : Depuis le samedi 31 janvier 2015, une grève a été lancée par les ouvriers de la Snim de Zouérate, après l’épuisement de toutes les démarches engagées par le syndicat pour trouver une solution à l’amiable avec la direction de la société. Les principales revendications des grévistes ont déjà fait l’objet d’un accord avec la direction générale de la Snim depuis le 03 mai 2014.
Au lieu d’engager un dialogue responsable et franc avec les représentants des travailleurs, la direction a opté pour des méthodes mesquines et mafieuses, en menaçant les travailleurs et en suspendant les délégués du personnel.
Nous rappelons que le droit de grève est garanti par la Constitution de la République Islamique de Mauritanie et les lois et règlements de la Convention Collective du Travail dont la Mauritanie est signataire.
Les revendications des travailleurs de la Snim sont justes et honnêtes. Les difficultés ressassées à toutes les occasions par la direction générale de cette entreprise n’ont pourtant pas empêché celle-ci de dilapider l’argent de la société dans des projets faramineux n’ayant aucune relation avec les missions de la Snim ni avec l’intérêt de ses travailleurs. La Snim, ses filiales et sa fondation sont devenues aujourd’hui la vache à lait de Mohamed Ould Abdel Aziz et de son clan d’hommes d’affaires.
La Fédération du RFD de Nouadhibou :
– apporte son soutien indéfectible aux travailleurs de la Snim dans leur lutte pour la satisfaction de leurs justes revendications; met en garde la Direction de la Snim et les Autorités administratives contre tout acte visant à réprimer et à sanctionner le mouvement légitime des travailleurs et les tient responsables de toute dégradation résultant de la mauvaise gestion de cette situation.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge