RIM-FMI: Amine Maty satisfait des performanes économiques de la Mauritanie


Amine Mati, vice-président du département Moyen orient-Asie centrale au Fonds Monétaire International (FMI) a indiqué lors d’un point tenu, lundi 24 septembre, tenu dans les locaux de la BCM, que les résultats macroéconomiques lors de la 1ère moitié de 2012 ont été satisfaisants , malgré une année 2011 de sécheresse aigue et une économie mondiale frappée par la crise. Il a précisé que le rebond de la production agricole et le dynamisme du secteur des bâtiments et travaux publics devraient contribuer à une reprise vigoureuse de la croissance économique, précisant que le PIB réel pour l’année 2012 se situerait à 6,2% malgré une baisse importante de la production minière et le ralentissement de la demande en provenance d’Europe.

Le responsable du FMI a d’ailleurs réaffirmé que l’inflation demeure maîtrisée à 6% grâce en partie au maintien des prix de certains produits administrés, soulignant que cette performance macroéconomique acquise en dépit d’une conjoncture nationale et mondiale difficile, doit être davanatge renforcée pour pouvoir réduire de manière signifiante les taux de chômage et de pauvreté.

Amine Maty a aussi noté que la marge de manoeuvre budgétaire  a atteint des seuils sans précédents permettant ainsi de renforcer la résilience de l’économie mauritanienne face aux chocs exogènes, précisant que les réserves de change renflouées enregistreront d’ici la fin de l’année un niveau record d’environ 750 millions de dollars soit l’équivalent de 5,3 mois d’importations.   Selon Maty,les critères de réalisation et les repères structurels du programme à la fin juin 2012, indiquent que les objectifs fixés pour 2013 serviront à consolider la stabilité macroéconomique dans une conjoncture mondiale qui restera difficile.

« Suite à la réalisation satisfaisante des objectifs du programme, les services du FMI recommanderont à la direction de soumettre à l’examen du conseil d’administration la conclusion de la cinquième revue de l’accord triennal au titre du prochain décaissement prévu pour Novembre 2012″, a-t-il enfin précisé. Au cours du point de presse le ministre des finances Thiam, a, pour sa part, réaffirmé que l’amélioration des recettes fiscales cette année a dépassé de 30 milliards d’UM celles de l’année précédente. Il a aussi précisé que l’Etat a dépensé plus 64 milliards UM, soit 1/5 du budget national dans les charges domestiques (subvention des hydrocarbures, du gaz et de l’électricité).

De son côté, le gouverneur de la BCM a fait remarquer que les réserves en devises ont atteint 900 millions de dollars, et que la croissance économique devrait atteindre 9% l’an prochain. Il a également souligné les performances réalisées au niveau de certains secteurs vitaux de l’économie nationale. Le point a eu lieu en présence du ministre de finances et du gouverneur de la BCM.

Source : Elhourya

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge