Rosso – Election Municipales et législatives: les villages Ouolofs restent consciencieux avec le parti au pouvoir

urnes - rimweb.net

Le deuxième tour des élections municipales et législatives se préparent activement dans les localités ouolofs qui avaient déjà accomplis leurs devoirs en confirmant leurs attachements à l’UPR.

Les villages de Garack, Dieuk, Breun, Guidakhar ont donné des résultats satisfaisants, contrairement comme le croyait certains individus qui placardaient déjà une sanction contre l’UPR, et à propos de la non reconduction de M. Fassa à la municipalité, mais si fassa est un seul individu, les villages en question restent un ensemble ambitieux qui préfèrent entendre et suivre les ordres du parti avec lequel ils placent plusieurs ambitions de prises en compte pour achever les défis de développement souhaités.

S’assurant de la stabilité de leur engagement au deuxième tour M. Malick Mbodj leader incontournable du village de Breun explique :

« nous remporterons massivement le deuxième tour sachant qu’il est temps de comprendre que les risques seront énormes au cas où un maire de l’opposition serait élu à la tête de notre commune, le changement reste un simple envie de changer, mais l’important pour nous c’est la gestion des affaires communales qui mérite une collaboration parfaite avec l’Etat et le président de la République qui a des ambitions pour notre commune .

Je condense que les villages ouolofs doivent concevoir que même si le professeur fassa n’est pas reconduit comme candidat, la relève sur laquelle il doivent compté est c’elle de M. Moussa Diop Gueye qui vient en appoint pour un leader ambitieux, cette raison nous a permis de réaliser un score de 155 contre 107 voies à Breun, 177 contre 141 à Dieuk, 356 contre 111 à Garack, 194 contre 15à Guidakhar, seul les villages de Tounguene et Keur Madické ont été étouffés par intoxication.

Alors les Rossossois doivent lutter contre une Mairie de l’opposition. Je terminerai pour faire appel au Rossossois sur la question d’être vigilants sur les achats de consciences qui ne sont pas des actes nobles pour une question de conscientisation citoyenne, sachant que ces actes ont été opérés et reproduits devant les bureaux de votes et qui ont conduit à cette situation de deuxième tour. »

Malgré cette forte mobilisation des électeurs déterminés à voter au premier tour, il faut préciser que plusieurs militants n’ont pas pu s’acquitter de leur devoir civique car pour le cas de garack, le bureau à fermer devant des centaines de militants favorables à l’upr, munis de leurs cartes électeurs, selon serigne Fall leaders incontournable du village de Garack.

Ibrahim Idriss

Source : Veridar Cader

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge