Sahara occidental: Christopher Ross à Nouakchott avant Alger


NOUAKCHOTT (AFP) – L’émissaire de l’ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, s’est rendu lundi à Nouakchott, une des étapes de sa tournée consacrée à l’avenir de ce territoire du sud du Maroc dont le front Polisario revendique l’autodétermination, selon l’Agence mauritanienne d’information AMI.


M. Ross a été reçu par le Premier ministre mauritanien Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, en l’absence du président Mohamed Ould Abdel Aziz, toujours en convalescence en France après avoir été blessé par balle le 13 octobre par un soldat, selon l’AMI (agence officielle).

« Ma visite a pour but de faciliter les négociations directes entre les parties (Maroc et Polisario) afin de parvenir à une solution juste, durable et consensuelle du conflit au Sahara occidental, une solution qui prévoit l’autodétermination du peuple sahraoui », a-t-il déclaré à sa sortie d’audience.

Il a affirmé que ses discussions avec le Premier ministre ont été « fructueuses », se disant « persuadé » que cela allait l’aider « à faire en sorte que le processus aille de l’avant dans un avenir proche ».

L’émissaire de l’ONU devait quitter Nouakchott lundi soir pour Alger et se rendre ensuite à Tindouf (sud-ouest de l’Algérie) où vivent de nombreux réfugiés sahraouis, puis à Paris. Il s’était auparavant rendu à Rabat, qui l’avait désavoué en mai, et au Sahara occidental.

C’était sa première visite dans ce territoire depuis sa nomination en tant qu’envoyé spécial de Ban Ki-moon en 2009.
Le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole contrôlée par le Maroc. Rabat lui propose une large autonomie sous sa souveraineté. Le Polisario rejette ce plan et milite pour « le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination » via un référendum. (AFP)

 

Source:Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge