Saleh Ould Hannena : Le pays est victime d’un pillage organisé de ses ressources

Le parti Hatem, que dirige Saleh Ould Hannena, et qui est une formation membre de la Coordination de l’opposition démcratique (COD), a indiqué que sa section de Dar El Beïda, dans la moughataa d’El Mina, a organisé, hier samedi, 8 juin 2013, un meeting populaire au cours duquel le président saleh ould Hananede la section, Mohamed Ould Brahim, a souhaité la bienvenue à la délégation du parti venue assister à cette manifestation, et a passé en revue les étapes par lesquelles la section est passe.

Par la suite, c’est le président de la section au niveau de la Moughataa, Barikalla Ould Ali, de saluer la présence de la délégation présidentielle conduite par Saleh Ould Hannena en personne qui, à son tour, a remercié les militants présents, dont de nouveaux visages, lassés de vivres les souffrances du régime de Mohamed uld Abdel Aziz, dira le président du p                arti Hatem.  Il poursuivra en disant que les prblèmes que rencontrent les habitants de Dar El Beida, à l’image de ceux vécus par l’ensemble des autres départements de Nouakchott, sont inimaginables dans la capitale d’un pays, se demandant comment en est-il dans les villages et campagnes de Mauritanie ?

Ould Hannena a dit qu’il sait que cette zone manque de tout (enseignement, santé, etc), ce qui dénote de la démission de l’Etat, et promettant de poser cette question au niveau du parlement et aux services concernés.  Il a poursuivi en disant que l’économie du pays subit un pillage systématique alors que les revenus de la pêche, à eux seuls, auraient suffi à satisfaire les besoins de tous les Mauritaniens.

Source : Elhourriya

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind