Sécurité et Action Humanitaire,

Des milliers de civils Maliens sont bloqués dans la zone de conflit du nord du Mali. Ils sont regroupés dans les trois régions administratives du nord, à savoir Gao, Kidal et Tombouctou. Ils manquent de tout ; d’une assistance alimentaire mais aussi d’abris, de couvertures et de médicaments. L’ Organisation Internationale des Migrations (OIM) cherche à secourir les personnes déplacées, au nord du Mali. Depuis fin Mars et début Avril, cette zone est sous contrôle de groupes armés dominés par Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) et la rébellion touareg du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA). La région est de plus en plus difficile d’accès. L’ OIM  travaille avec, notamment la Croix-Rouge Malienne, l’Association des Municipalités du Mali (AMM) et la Protection Civile Malienne pour parvenir à secourir toutes ces personnes.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind