Sélibaby : lancement des activités de la convention Sahel

convention SahelLa salle de réunion de l’auberge Koko Camara, sis ferlo  a servi de cadre ce  10 février 2016 aux travaux consacrés au lancement du projet  pour la Réduction de l’extrême vulnérabilité  et la crise  des communautés pastorales  et agropastorales  au Guidimakha mauritanien et malien  et la région de Tahoua du Niger.

ont participé  au lancement de ce projet  qui regroupe  d’éleveurs et d’agriculteurs du Mali, de la Mauritanie et du Niger, le chef d’arrondissement de Khabou, le commandant adjoint de la région militaire,le délégué de l’élevage, les maires des communes de Khabou,Baedian et de Boully ,des représentants des  OGN nationales et internationales intervenants dans la wilaya du Guidimakha

A cet effet,le  coordinateur de l’Association  pour la promotion  de l’Elevage(APPE), partenaire  des CSPEEDA, ORFED, ONG maliennes et d’AREN et de RBM ONG nigériennes  a, dans sa communication  présenté son organisation avant de mettre l’accent sur les objectifs visés dans le cadre  de ce projet financé par la coopération espagnole pour une durée de quatre ans.

 L’autre communication à laquelle ont eu  droit  les participants à l’atelier d’importance capitale pour les éleveurs et agriculteurs des trois pays est relative  quant à elle  aux activités agricoles et hydrauliques  de l’ONG  AMAD. En plus des questions posées  au cours de la journée du lancement du projet pour la réduction de la vulnérabilité  des communautés pastorales et agropastorales qui intervient dans les communes de Karakoro sahel,koussané et Djelèbou dans la région du Guidimakha Malien,Khabou,Baédiam et Boully dans celles  de la Mauritanie et Tillia et Télemcès dans la région de Tahoura au Niger  on note aussi des échanges  qui ont permis d’enrichir les discussions.

 convention Sahel 1

convention Sahel 2

Amadou Bocar Ba/Gaynaako

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge