Sélibaby : un responsable de la représentation de Djiké serait en cavale suite à un détournement d’un montant de douze millions d’ouguiyas.

argent-ouguiya Amadou Bocar Ba : Le détournement d’un n montant de 12.000.000 MR au niveau de la représentation de la mutuelle d’épargne et de Crédit Djiké à Sélibaby et la disparition du responsable des faits  sont dans toutes les bouches, rues et ruelles de la ville depuis la fin de la dernière semaine. Pris pour responsable, l’ancien gérant de Djiké à Sélibaby est en cavale depuis que la mission de contrôle a commencé son audit. Des sources proches du dossier nous apprenons qu’après avoir reconnu les faits, ce dernier est sorti des locaux de la caisse pour ne plus être revu par les contrôleurs de cette ’institution de micro finances privée.   Aux mêmes sources de préciser que ce dernier n’est pas à son premier coup. Il a été maintenu au niveau cette caisse pour pouvoir rembourser un autre montant qu’il avait détourné. L’accusé, porté disparu depuis la fin de la semaine passée, joint au téléphone par l’une des ses connaissances a promis de se rendre dans la soirée du dimanche, 15/2/2015 .Chose non fait jusqu’au moment où nous mettons en ligne notre écrit A Sélibaby, capitale régionale du Guidimakha les détournements des fonds public ou privés sont en passe de devenir   phénomènes de mode.  Ce dernier vient s’ajouter   à ceux de la trésorerie régionale, à Mauriposte, aux deux de la C A P E C et à celui de l’agence de la sonalec de Sélibaby. En attendant de savoir ce que l’avenir réserve aux auteurs de tels actes, Il y a lieu de s’interroger si un défi pour ===l’autoproclamé président des pauvres dans son combat contre la Gabegie ? Affaire à suivre

Amadou Bocar Ba/Gaynaako

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge