Séminaire de formation au profit des Ulémas de Nouadhibou


Les travaux du séminaire de formation des Ulémas sur le thème « la préservation de la vocation identitaire islamique et de l’entité de l’Etat est un devoir pour tous » organisé par l’Association des Ulémas de Mauritanie en collaboration avec le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel ont débuté lundi à Nouadhibou.


La rencontre a pour objet de mettre l’accent sur les piliers sur lesquels repose notre vocation identitaire à travers la complémentarité des efforts pour la protection des acquis et la garantie de la sécurité et de la stabilité pour réaliser des programmes de développement durable.
Les participants à la rencontre, qui durera 3 jours, suivront des exposés et conférences sur la vocation identitaire islamique, le concept de l’Etat à partir de la vision islamique en plus de la dimension sociale et économique dans la construction de l’Etat et du danger de l’extrémisme par rapport à l’entité de nationale.
Le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel M. Ahmed Ould Neinny a apprécié le rôle privilégié de l’Association des Ulémas dans la propagation du savoir et l’ancrage des valeurs de juste milieu parallèlement aux efforts déployés par le gouvernement, sur instructions du Président de la République.
Le ministre a appelé à la tolérance, au rapprochement, à l’ouverture ainsi qu’au refus de toutes les formes de violence et de dérapage afin de construire une génération instruite et productive départie de la pensée extrémiste et qui veille à l’intérêt du pays et à sa sécurité.
Il a ensuite passé en revue les réalisations accomplies dont notamment la Radio du Saint Coran; l’impression du « Mashaf Acharif »; l’ouverture d’une université islamique; le recrutement d’Imams et l’appui aux Cheikh des mahadras ainsi que l’exécution de programmes spéciaux d’enseignement et d’orientation dans les zones les moins favorisées en matière d’éducation.
M. Ould Neinny s’est dit certain que ce séminaire sera un stimulant intellectuel et contribuera à l’oeuvre de construction nationale à travers l’orientation, l’éducation et la guidance.
Pour sa part, l’inspecteur de l’Association des Ulémas, M. Bouna Oumar Ly a souligné le rôle que joue le ministère dans le renforcement des capacités de l’enseignement originel et dans l’éclairage de l’opinion publique en corrigeant les images, concepts et autres clichés erronés sur l’Islam.
Le maire adjoint de la commune de Nouadhibou, M. Ba Thierno a relevé l’intérêt de ce séminaire visant à rationaliser, organiser et encadrer l’action de la « Daawa » (prêche) en Mauritanie.
Notons que le ministre a visité en compagnie du wali de Dakhlet Nouadhibou M. Mohamed Vall Ould Ahmed Youra certains services relevant de son département dont la direction régionale de l’enseignement originel; l’Institut Ibn Yacine; la mahadra « Taghwa » où des explications lui ont été présentées sur son rôle dans la propagation de la connaissance et du savoir dans cette ville.

Source : AMI


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge