Sénégal: Emporté par le scandale DiackGate, le coordonnateur du Pds obtient la liberté provisoire

 libertéBonne nouvelle pour les libéraux! Leurs secrétaire général adjoint Oumar Sarr Rechercher Oumar Sarr est libre. Le juge lui a accordé la liberté provisoire hier dans la soirée. Le leader du PDS pourra donc sortir de la prion du Cap Manuel d’ici ce soir.
En effet, à la suite de la demande de liberté provisoire introduite par les avocats, le procureur ne s’est pas opposé à la libération d’Oumar Sarr.
Et pourtant c’est le procureur lui-même qui avait tenu à le mettre en prison, allant même jusqu’à faire une sortie à la RTS, pour expliquer le bien fondé de l’arrestation et de l’emprisonnement du député.
Il faut dire que depuis l’emprisonnement du codonateur du Pds, la tension a monté dans l’arène politique sénégalaise. Et du côté du régime il y a une nette volonté d’aller à l’apaisement avec la libération de la quasi-totalité des détenus libéraux.

Le coordonnateur du PDS avait été arrêté très tôt le 19 décembre dernier à son domicile. Suite à un communiqué du comité directeur du PDS qu’il avait signé. Un communiqué qui accusait le chef de l’Etat Macky Sall d’avoir financé sa campagne de 2012, avec de l’argent sale de la corruption et du dopage, en référence à l’affaire Lamine Diack.
Ce dernier avait reconnu devant les enquêteurs français, avoir reçu de l’argent des Russes, pour contribuer au financement de l’opposition contre Wade en 2012.
Après 48h de garde à vue, il a été présenté au procureur le 21 décembre. Puis, le doyen des juges l’avait inculpé des chefs d’accusations de faux et usage de faux en écritures privées, diffusion de fausses nouvelles, et placé sous mandat de dépôt. Incarcéré dans un premier temps à Rebeuss, il a été transféré ensuite à la prison du Cap Manuel.
C’est le 19 janvier dernier qu’il a fait face au juge pour une audition sur le fond du dossier. Et ses avocats en avaient profité pour introduire une demande de liberté provisoire. D’ailleurs, ce jour, les libéraux et plusieurs de ses collègues députés s’étaient rendus au tribunal pour lui apporter leur soutien et réclamer sa libération.

Sidy Djimby Ndao

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge