Sénégal : Le célèbre rappeur et ami d’Abdoulaye Wade, Cheikh Sadibou Fall allias Pacotille est mort hier

Cheikh Sadibou Fall allias PacotilleLe Pds vient de perdre un militant et Abdoulaye Wade un fervent admirateur. Le rappeur Cheikh Sadibou Fall , alias Pacotille, est décédé ce samedi des suites d un malaise. Wadiste convaincu, sa disparition a plongé son Yeumbeul natal dans la douleur. Pétri de talents, ce rappeur de la génération de 1990 avait fait plusieurs featurings avec Viviane Chidid, Fou Malade, etc. il a fait les beaux jours du rap sénégalais avec son style qui lui est propre. Footballeur hors pair, il a charmé beaucoup de personnes avec le ballon rond.

Il expliquait son engagement politique auprès d’ Abdoulaye Wade qu’il a accompagné lors des campagnes présidentielles de 2007 et 2012 par le fait qu’il est devenu mature et a son mot à dire dans la société. “Avant de militer pour le Pds, j’ai d’abord observé le champ politique et seul le Président Abdoulaye Wade  me donnait de l’assurance.
Et, c’est pourquoi je me suis battu avec lui en 2007 et en 2012”, soutenait-il.
Récemment il a sorti un single qui s’intitule «le féticheur qui veut manger le bâtisseur». Avec comme acteurs principaux Macky Sall (féticheur) et Karim Wade (bâtisseur), s attaquant ainsi au régime de Macky Sall.

– Le Pds rend hommage à Pacotille

Apres la disparation de Pacotille, les militants du Pds ont fait plusieurs sorties pour rendre hommage à celui qui a milité à leur côté depuis les années 2000. C’est le cas du porte-parole du Pds qui a écrit sur sa page facebook :

“Allah Akbar! Le Seigneur, le Souverain, l’Unique, l’Omniscient, le Très Haut, le Miséricordieux, Allah Soubhanna Wa Talla vient de publier un décret. Pacotille est rappelé à Dieu ce matin après une courte promenade avec ses enfants. Quelle perte pour les combattants de la Liberté et tous les patriotes sénégalais, au delà du mouvement Hip Hop qui vient d’être amputé d’une grande source d’inspiration”,
“Me Abdoulaye Wade vient de perdre un admirateur. Karim, un défenseur d’un engagement jamais égalé qui a toujours su contester les grossières accusations des illuminés du pouvoir. Ses cris du cœur dans “Dindi Tuma” (son dernier single) résonnent encore dans nos oreilles. Ne vous y trompez pas, il n’a fait que suivre le chemin de notre destination finale, balisé par d’autres hommes tout aussi illustres. Que son existence qui n’a pas été vaine serve d’exemple à la génération d’après”, a écrit Babacar Gaye.

Sidy Ndao, Daka

Source: koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge