Sénégal: Macky Sall et ses hommes vilipendent les jeunes du mouvement Y en A Marre

Macky Sall et Y'en à marrJadis unis pour le reversement et départ de l’ancien Président de la République Abdoulaye Wade, le Président Macky Sall et le mouvement Y’en à marre de font face depuis le reniement du chef de l’État sénégalais sur la réduction de son mandat en cours.
En effet après la sortie du Mouvement Y en a marre s’indignant du «wax waxèt» du Président Macky Sall, Amath Diouf et Babacar Lo Ndiaye tous deux chargés de mission à la Présidence de la République ont fait une sortie pour démolir le mouvement citoyen qu’ils qualifient d’arnaqueurs.
« Les jeunes du mouvement Y’en a marre sont des racketteurs structurés, des antis-modèles, des voyous, des ivrognes, voire des vendeurs et des fumeurs de chanvre indien».
Décidément très remontés contre Fadel Barro et compagnies, les sieurs Diouf et Ndiaye ne les ont pas raté hier lors de leur face à face avec la presse.
«Nous leur demandons simplement de se recroqueviller dans leur petit village de Younkoung Koung avant qu’on ne revienne en détail leurs sales dossiers.
Nous avons vécu l’arnaque du siècle avec les 99 millions de l’Ong Oxfam. On se rappelle ce rappeur qui a été surpris en plein jour avec la femme d’autrui. Kilifeu, nous dira son nom. Il faut qu’ils arrêtent, car on peut tout soutenir dans un pays sauf l’inconséquence », tonnent les deux chargés de mission du Président Macky Sall.
Et pour expliquer l’attitude du Président Macky Sall, les jeunes politiciens diront que :
«En tant que garant de nos institutions, le Président est obligé de se soumettre à l’avis du Conseil constitutionnel. En cela, nous lui témoignons notre satisfecit pour avoir pris son courage à deux mains en renonçant à son engagement pour se conformer aux lois intangibles de notre pays» ont-ils indiqué.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

Source: koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge