Sénégal : polémique autour d’un message de Wade à Macky Sall

arton39610-9fee1

La polémique enfle au Sénégal au sujet d’un fameux message transmis par l’ex-président de la République Maître Abdoulaye Wade, à son successeur Macky Sall, par l’entregent de Youssou Ndour.

 Abdoulaye Wade a-t-il transmis un message à Macky Sall par le biais du ministre-conseiller Youssou Ndour ? C’est la question que se posent les Sénégalais et à laquelle Leral apporte une réponse.

Négatif ! Du moins, c’est ce qu’indique le site qui reprend un communiqué signé du chef de Cabinet d’Abdoulaye Wade, apportant un démenti aux propos prêtés par Youssou Ndour qui soi-disant, avait un message de l’ex-Président pour Macky Sall.

Selon le communiqué, « Youssou Ndour, ministre-conseiller de Macky Sall, a annoncé à la presse qu’il avait été porteur d’un message de Maître Abdoulaye Wade au Président Macky Sall. Le Cabinet du Président Wade s’inscrit en faux contre une telle affirmation. Le Président Wade n’a jamais chargé M. Youssou Ndour d’un message quelconque. Le Président Wade et M. Youssou Ndour se sont parlés une seule fois le dimanche 20 avril et M. Ndour avait bien rendu compte de l’évènement en disant que c’est lui qui a appelé le Président Wade à l’initiative de M. Serigne Mbacké Ndiaye et que l’échange a porté sur des généralités. Ce qui est la stricte vérité. Par la suite M. Serigne Mbacké Ndiaye a téléphoné plusieurs fois le jeudi 24 pour demander que le Président Wade rappelle d’urgence M. Youssou Ndour. Se doutant d’un montage en cours le Président Wade n’a pas appelé M. Youssou Ndour. L’affirmation de ce dernier est donc pure invention d’un Monsieur qui veut se donner de l’importance ».

Un démenti ainsi apporté, selon Leral, par le chef de Cabinet du Président Abdoulaye Wade, qui, faut-il le rappeler, est rentré au Sénégal vendredi, après près de deux ans passés en France. Son retour est d’ailleurs au centre des débats au Sénégal où les populations traversent une crise sans précédent, avec notamment une baisse conséquente promise des prix des denrées de première nécessité qui tarde à se concrétiser.

 

Source:Afrik

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge