Sénégal: Pour avoir eu un petit ami, une sénégalaise de 17 ans sévèrement torturée par sa famille en France

petitY’en a qui ne jouent pas avec les relations amoureuses en dehors du mariage. En effet KOACI.COM a appris de sources sures que c’est toute une famille sénégalaise qui était jugée vendredi dernier au tribunal de Meaux en France pour actes de torture sur leur fillette de 17 ans.
Selon notre source le père a infligé une sévère correction à la lycéenne après avoir fait l’amer constat que sa fille avait un copain. Tout a commencé lorsqu’en fouillant le téléphone de sa fille , le père a découvert que cette dernière avait un petit ami.
Il s’en est suivi un déchaînement de violence inouï. En effet, renseigne le journal, le père de l’adolescent a fait appel à son frère qui vit dans la maison pour une correction qui a viré au châtiment corporel.
« A deux, ils se sont assis sur la jeune fille en lui donnant des coups de poing sur toutes les parties du corps, notamment le visage. Son père s’est par la suite muni d’un couteau pour lui couper les chevaux » rapporte notre interlocuteur.
La mère, quant à elle, en a profité pour vérifier avec ses doigts si sa fille était toujours vierge. Mieux, elle a pris le couteau des mains de son mari pour exciser la fille qui n’en pouvait plus de ce supplice. Alertée par les voisins, la police a interpellé et mis aux arrêts la famille sénégalaise.
Mais, les parents de la victime ont évoqué des exigences culturelles pour tenter de justifier leurs actes.
Il faut dire que pour raison de conservation des valeurs traditionnelles de leur communauté, des sénégalais sont contre toutes sorte de relations amoureuses pour leur enfants qui ne sont pas dans les liens du mariage.

Sidy Djimby Ndao

Source: koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge