Sénégal: Scandale, des cartes d’identité et d’électeur confectionnées à la permanence de l’Apr à Pikine

makysallOn en verra du tout dans la pratique de la politique au Sénégal. En effet selon des sources sûres, des cartes d’identité et d’électeur sont en train d’être confectionnées dans les locaux de la permanence de l’Apr Rechercher Apr à Pikine Rechercher Pikine Nord (Banlieue). Un affaire devant laquelle les sénégalais s’indignent et rappel au Président Sall, sa théorie de bonne gouvernance : « Un gouvernance sobre et vertueuse ».
L’information nous a été révélée hier. Des jeunes militants du parti démocratique du Sénégal (PDS) ont découvert une opération de confection de cartes nationales d’identité et de cartes d’électeur dans les locaux de la permanence de l’Alliance pour la République (APR) à Pikine Rechercher Pikine nord.
Des cartes d’Identité et d’électeurs confectionnées dans une permanence de l’APR. Et cela avec la bénédiction du Préfet du département et de la Police qui dépendent tous du ministère de l’Intérieur. Les deux députés de l’Apr Rechercher Apr , Salamata Corréa Rechercher Salamata Corréa et Awa Niang initiatrices de cette opération ne semblent nullement gênées par ce scandale :
« Ce que nous faisions (Confectionné des cartes d’identité et d’électeur à la permanence de l’Apr à Pikine Rechercher Pikine ; Ndlr) est légal, car c’est le sous-préfet qui a autorisé l’opération. S’ils veulent des éclaircissements, ils n’ont qu’à aller poser des questions au ministère de l’Intérieur qui coiffe tout les sous préfectures » déclare Salamata Corréa.
C’est une affaire très grave qui a soulevé une grande vague d’indignation chez beaucoup de sénégalais. La vaste fraude organisée par le parti Apr Rechercher Apr (Alliance pour la République) en complicité avec les services du ministère de l’Intérieur continue de faire des surprises au prêt de beaucoup de dakarois que KOACI a donné la parole.
Pour Aissatou Fall, une étudiante en science politique à la Faculté des Science Juridique et Politique de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, « Un parti politique est une association d’individus et non un service de l’état ni un sous-traitant des services de l’Etat. Et les militants de l’Apr Rechercher Apr n’ont nullement le droit de faire de tels actes ».
Selon Ahmadou Seck Rechercher Ahmadou Seck jeune entrepreneur dans le secteur de l’immobilier, cette affaire est un gros scandale qui ne doit pas passer comme lettre à la poste, il demande aux autorités de donner des explications aux sénégalais
« C’est un grand scandale et c’est très dangereux. Les locaux d’un parti politique ne sont ni autorisés ni habilités à recevoir une commission de confection des cartes d’Identités. En tout depuis le Sénégal est le Sénégal c’est la première fois que j’attends parler de confection de cartes d’identités et d’électeurs par un parti politique » a-t-il déploré.
La question que se pose actuellement bon nombre de sénégalais à travers les réseaux sociaux et les place public, c’est comment est-ce possible que des Cartes Nationale d’Identités et des Cartes Electeurs qui sont des biens nationaux puissent être confectionné par des membres d’un parti politique.
L’opposition n’est pas en reste, car nombreux sont les membres de l’opposition qui ont profité de ce fait pour tirer sur le régime de Macky Sall, le traitant de « régime qui excelle dans le Je-m’en-foutisme »

Sidy Ndao, Dakar

Source: Koaci.com

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge