Sénégal: Un djihadiste sénégalais extradé de la Mauritanie fait de graves révélations sur la secte Boko Haram

djihadiste sénégalais extradéUn présumé terroriste sénégalais, membre de Boko Haram, a été arrêté par la police mauritanienne a-t-on appris d’une source digne de foi. Le « fou » d’alha activement recherché par le Sénégal a été remis avant-hier, à Rosso à la frontière avec la Mauritanie, aux éléments de la Division des Investigations Criminelles Dic  à qui il aurait fait de très graves révélations.

Il a été acheminé sous bonne escorte et est auditionné depuis hier vendredi par les policiers. Le mis en cause est d’ailleurs rigoureusement cuisiné depuis, hier, dans les locaux de la Division des Investigations Criminelles Dic  .

Il ferait partie du groupe des présumés djihadistes placés sous mandat de dépôt à Rebeuss depuis quelques semaines selon le quotidien L’Observateur qui donne l’information dans son édition de ce samedi.

Lors de leur audition, ces derniers auraient affirmé que, depuis 2015, 23 Sénégalais ont rejoint les rangs de Boko Haram  et sont impliqués dans les combats entre la secte nigériane et les forces armées lancées à leurs trousses.

Les présumés djihadistes auraient également confié aux policiers, qu’ils projetaient de mettre en place un camp d’entrainement aux abords de la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie  et que le chef de Boko Haram , Abubakar Shekau aurait donné son aval.

Pour mémoire le Sénégal reste à ce jour l’un des rares pays encore épargné par le péril djihadistes. Néanmoins le pays a arrêté de nombreux présumés terroristes vivants sur son territoire et qui sont actuellement en prison.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge