Sénégal: Vers de vastes manifestations de « Y’en a marre », pour dénoncer les coupures d’eau et d’électricité

Y’en a marreLa mesure prit par le président Macky Sall Rechercher Macky Sall consistant renvoyer le Directeur Général de la Senelec Rechercher Senelec ne suffisse pas de l’avis du mouvement Y’en a marre. Les Y en a marristes préparent une grande mobilisation populaire à Dakar dans les jours à venir. Ils l’ont dit hier au cours d’une conférence de presse tenue à Dakar au cours de la quelle ils ont dénoncé un jeu de chaise musical qui ne règle pas les problèmes de fond.
Si c’est pour régler le problème des coupures intempestives de courant que Pape Dieng Rechercher Pape Dieng et Maïmouna Ndoye Seck Rechercher Maïmouna Ndoye Seck ont été limogés, la mesure n’est pas la bonne solution pour les Y en a marristes.
«C’est une sanction contre des gens pour montrer une détermination mais ça ne règle pas le problème. Le problème de l’eau et de l’électricité reste réel, a d’abord campé le porte-parole du mouvement Y’en a marre. Est-ce que les coupures d’eau et d’électricité se sont arrêtées lors du remplacement de M. Dieng par M. Cissé ? Qu’on limoge le directeur de la Senelec Rechercher Senelec ou pas, en quoi ça concerne le citoyen qui ne demande que de l’eau ou de l’électricité», s’est indigné Fadel Barro.
Ainsi le mouvement annonce qu’il va développer un plan d’action pour fédérer le ras-le-bol des consommateurs. Une campagne de sensibilisations de proximité sera menée dans les quartiers avant l’organisation d’une marche dans l’ensemble du pays après le Ramadan.
Puisque selon les tombeurs de Abdoulaye Wade, une chose est sûre, si ces changements visaient à calmer les ardeurs des uns et des autres, le pari semble être perdu. Car Y en a marre compte s’organiser et organiser les Sénégalais pour amener le gouvernement à faire des questions de l’eau et de l’énergie des priorités.
‘’Un plan d’action et de mobilisation des Sénégalais en vue d’alerter et de sommer cet Etat à faire des problèmes de coupures d’eau et d’électricité des préoccupations majeures est en train d’être déroulé’’, selon Fadel Barro.
Cela passera par des campagnes de proximité comme le ‘’dox mbokk’’, ‘’dallu rewmi ‘’ ou encore ‘’dallu Ndakaaru’’ pour aller trouver les Sénégalais et les sensibiliser sur la nécessité de s’organiser. Et après le ramadan, sont prévus de grands rassemblements pacifiques à travers tous le pays. Ce ‘’pour que le gouvernement du Sénégal sache que les Sénégalais en ont marre des coupures d’électricité’’, annonce Fadel Barro.
Pour qui il est impossible de prétendre à l’émergence quand on n’a pas d’eau et d’électricité. Il considère d’ailleurs que ‘’la gestion de l’eau et de l’électricité est peut être caractéristique de celle du pays par Macky Sall. Ce sont de grandes annonces mais on ne voit absolument rien’’

Sidy Ndao, Dakar

Source: koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge