Senoussi évacué d’urgence vers une clinique suite à des « tortures atroces »

L’ancien chef de services des renseignements de Khadafi,  Abdallah Senoussi,  remis le 5 septembre courant, par le gouvernement de Nouakchott aux nouvelles autorités de Tripoli, a été évacué d’urgence, mercredi 19 septembre, vers un centre hospitalier, suite à des tortures dont il a été l’objet lors d’un interrogatoire, selon des sources sûres..

Senoussi  a subi les tortures  jugées atroces  par certains milieux, lors de son  interrogatoire sur le massacre des populations durant la révolution qui a entrainé à la chute de Khadafi, et de plusieurs autres dossiers sensibles, ajoutent les sources.

Senoussi, est interné dans une clinique qui  se trouve dans une base militaire, où, ils seront entendus les anciens dignitaires de Mouaamar qui s’y trouvent . Selon les dernières informations, Senoussi, est dans un coma profond et son état de santé est critique.

Abdallah Senoussi a été livré à une délégation libyenne sur la signature d’une affaire financière, selon plusieurs sources concordantes à Nouakchott.

Source: Elhourya


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind