Signature d’un accord cadre de coopération entre la Mauritanie et l’AIEA

aieaLa Mauritanie et l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) ont signé à Vienne en Autriche ce mercredi 9 avril 2014, le nouvel accord cadre de coopération (PCN) sur les cinq prochaines années.

  Cet accord a été signé côté mauritanien par le professeur Salah Ould Moulaye Ahmed, Président de l’Autorité Mauritanienne de Radioprotection, de Sûreté et de Sécurité Nucléaire (ARSN) sur délégation du Premier Ministre et du côté de l’AIEA par le Directeur Général Adjoint chargé de la Coopération.    Ont assisté à la cérémonie de signature le Colonel Mohamed Ould Nagi, Conseiller du Chef d’Etat Major Général des Armées, Officier National de liaison avec l’AIEA et Monsieur Ahmed Bezeid Deida, Conseiller à l’ARSN, Coordinateur national du programme de coopération avec l’AIEA.    Le Programme-cadre national (PCN) constitue le cadre de référence pour la planification à court et moyen terme de la coopération technique (CT) entre la Mauritanie et l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) pour la période 2014-2018. Il recense les priorités sectorielles du développement socio-économique et fournit les bases pour la conception et la formulation de projets de coopération technique répondant aux critères de qualité de l’AIEA en la matière.   Les plans de programmation sont compatibles avec les priorités de notre Gouvernement concernant l’utilisation des techniques nucléaires pour le développement socio-économique et tiennent compte des résultats et des progrès de projets en cours appuyés par l’AIEA.   L’estimation des ressources financières pour les cinq prochaines années provenant de l’AIEA et destinés à l’exécution du PCN sont d’environ un milliard d’ouguiyas qui couvriront des actions de formation, de missions d’expertise et d’appui en équipements.   Le programme de cooperation concentre ses efforts sur les activités axées sur les utilisateurs finals ayant un impact socio-économique visible. La tendance positive actuelle en termes de planification, de programmation et de mise en œuvre des activités de coopération technique, associée à un engagement vigoureux du gouvernement en faveur d’un transfert de technologie par l’AIEA, devrait sensiblement se renforcer à l’avenir avec la signature de ce nouveau programme de coopération.    La Mauritanie a adhéré à l’AIEA en 2004, le présent cadre de coopération identifie cinq domaines prioritaires :   -Développement des ressources humaines dans le domaine des applications nucléaires; -Agriculture et ressources animales; -La santé humaine dans le domaine de la lutte contre le cancer et la nutrition; -L’environnement ; -Radioprotection.    Il y a lieu de noter par ailleurs que dans le cadre du cycle de coopération 2014-2015, la Mauritanie bénéficie de cinq projets de coopération avec l’AIEA, projets qui couvrent des domaines aussi variés que la Santé, l’Eau, l’Environnement ou la Radioprotection.   Ahmed Bezeid Deida  Coordinnateur National du PCN

Source : Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge