Silence bizarre des maires de Tawassoul à propos des interventions appelant à l’amendement constitutionnel au cours d’une réunion avec le ministre

bizarreLes observateurs et toutes les personnes présentes à la grande réunion présidée lundi, 4 avril courant, par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, à laquelle, avait été convoqués tous les maires de la wilaya de l’Assaba, ont été surpris par les déclarations répugnantes tenues par leurs collègues au sein de la majorité.
Des maires qui se sont rivalisé dans leurs allocutions dans l’apologie de l’amendement constitutionnel et le renouvèlement du mandat du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz.
Les intervenants les plus zélés ont même demandé l’élévation du Chef de l’Etat au grade de Commandeur des croyants (Emir El Mouminine).
Des propos qui n’ont suscité aucune indignation des maires de Tawassoul, lesquels, ont même bizarrement accepté d’unifier les doléances et de valider le discours des maires de l’Assaba, rédigé dans un document.
Ce dernier, dominé par la valorisation des réalisations du Président et son apologie, a été lu au cours de cette réunion par le secrétaire général de l’association des maires de la commune d’El Melgue, Baba Ould Saleck.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Kiffa Info

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge