Sit-in de sages au chômage

sages-femmesFormés dans les  écoles de santé publique de Nouakchott, Rosso et Kiffa, mais au chômage depuis 3 ans, des  sages-femmes, infirmières et infirmiers, ont protesté lundi contre leur situation. Ces cadres ont organisé lundi  un sit-in de protestation  devant le Ministère de la Fonction, du Travail et de la Formation Professionnel. « Nous sommes au nombre de 800 cadres de la santé, en majorité des sages et infirmières, mais aussi quelques infirmiers. Nous avons achevé notre formation depuis 3 ans, pour certains, et 2 ans pour d’autres. Pourtant, au début du cursus on avait exigé la condition du parrainage qui doit assurer l’accès à un emploi à l’issue de la formation. Cette condition  a été remplie » témoigne une jeune femme membre du groupe, revêtue de  sa blouse à l’image de ses camarades.  La  Mauritanie, signale-t-on,  accuse un important déficit au niveau du personnel des sages-femmes par rapport à la norme mondiale.

Source : Mauritanies1

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge