SNESUP/SGES : Déclaration

professeurs_du_superieur_tutelleConfirmant, de façon officielle cette fois, la politique d’exclusion et de marginalisation poursuivie par le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à l’égard des syndicats de l’enseignement supérieur, et quelques heures seulement après moments le sit in organisé par le Syndicat national de l’enseignement supérieur(snesup) et le Syndicat général de l’enseignement supérieur(sges) devant le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique,
qui a vu la participation d’un grand nombre de professeurs de l’enseignement supérieur qui ont dénoncé la non association de leurs syndicats au processus de réforme en cours dans le secteur, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a franchi un nouveau pas,
en présentant une communication devant le dernier Conseil des ministres, où il parle d’augmenter la charge d’enseignement pour les professeurs de l’enseignement supérieur sans aucune forme de concertation, ni des représentants des syndicats de l’enseignement supérieur.
Au nom des professeurs du SNESUP et du SGES nous décidons :

1- le rejet du projet d’augmentation de la charge horaire sans consultation des représentants des syndicats de l’enseignement supérieur, ni concertation avec eux.

2. L’exigence de l’application de l’accord de Mars 2009 dans toutes ses dispositions et ses clauses.

3. Le caractère non négociable des droits et acquis moraux et matériels des professeurs de l’enseignement supérieur.

Invitons les professeurs de l’enseignement supérieur des différents syndicats à l’unité des rangs pour faire face, par tous les moyens légaux, à la politique d’exclusion et de marginalisation suivie actuellement par les partenaires.

Pour le SNESUP /Dr. Mohamed Ould Ely Kory
Pour le SGES/ Dr. Saadna Ould El Hadj

Source : SNESUP/SGES

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge