Somalie: un enfant sur sept meurt de malnutrition aiguë avant l’âge de cinq ans

aiguëEn Somalie, un enfant sur sept meurt de malnutrition aiguë avant l’âge de cinq ans et plus de 300.000 enfants de moins de cinq ans en sont atteints, indique un nouveau rapport de l’UNICEF publié lundi.

Toutes les trois heures, une femme meurt des complications d’une grossesse, indique le même rapport.

Plus de la moitié des enfants, note le rapport, ont abandonné l’école avec une participation nettement inférieure des filles par rapport aux garçons.

La Somalie a le taux le plus élevé de mutilation génitale féminine (MGF) avec 98%, précise le rapport consulté par APA à Nairobi.

« L’avenir de la plupart des filles en Somalie peut être décrit comme très incertain. Certes, nos lois leur garantissent des droits et l’égalité à un certain point, mais en pratique nous savons tous que ceux-ci sont souvent violés, que ce soit de manière occasionnelle ou systématique », a déclaré la ministre somalien de la femme et du développement des droits humains, Zahra Samatar.

« Puisque la Somalie a élaboré son premier plan national de développement il y a de cela 30 ans, ceci est une bonne opportunité d’inscrire les femmes de façon plus durable dans notre programme de développement », a-t-elle ajouté.

Source:  Apanews

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge