Sotchi 2014: les chiffres fous des Jeux olympiques de Poutine

Poutine 

La Russie a vu les choses en grand pour ses JO d’hiver au bord de la Mer Noire. Retour sur cette folie des grandeurs avant la cérémonie d’ouverture. 

37 milliards d’euros de dépenses. Soit le PIB de la Tunisie! Dont 4,7 milliards pour l’organisation proprement dite des Jeux olympiques de Sotchi. Ces JO 2014 sont les plus chers de l’histoire (26 milliards pour Pékin 2008). Leur facture initiale était fixé à 14 milliards. Mais la volonté russe de tout raser et construite, en plus de chantiers dont le coût a été gonflé par la corruption, a considérablement salé l’addition. 

367 km de routes et 201 km de chemins de fer, accompagnés de 2 gares, ont été posés. A cela s’ajoutent 77 ponts, 12 tunnels et un aéroport. Pour alimenter la région en énergie, une centrale hydroélectrique a été construite. Il a aussi fallu ériger la plupart des immeubles contenant les 100 000 lits répartis dans 60 000 chambres, pour accueillir les spectateurs. Plusieurs dizaines de milliers d’ouvriers ont travaillé en même temps sur ces chantiers 

11 sites olympiques sortis de terre. La Russie n’a pu s’appuyer sur aucune structure sportive existante. Les 6 sites côtiers (Palais des glaces Bolchoï, Arène de glace Chaïba, Centre de patinage de vitesse Adler Arena, Centre de patinage artistique Iceberg, Centre de Curling Ice Cube et Stade olympique) ont été bâtis en lieu et place d’un ancien kolkhoze. De même pour les 5 sites de montagne tous neufs (Centre de sport de glisse Sanki, complexe Laura de ski de fond et biathlon, Alipka service pour le freestyle, Centre de ski nordique Russki Gorki et complexe Rosa Khutor). 

Plus de 40 000 membres des forces de l’ordre mobilisés pour sécuriser la région et les sites olympiques. Moscou fait appel à son armée et à ses services secrets pour surveiller la région. Les autorités craignent en particulier des attentats terroristes de la rébellion islamiste du Caucase. Menée par Dokou Oumarov, elle est à l’origine des 33 morts de Volgograd, les 29 et 30 décembre 2013. 

Près de 3000 athlètes (presque autant d’accompagnateurs) vont participer aux 98 épreuves disputés. 88 nations sont représentés (contre 204 aux JO d’été de Londres avec 10 568 athlètes). Environ 1300 médailles doivent être décernées sur ces JO puis lors des Jeux paralympiques, un mois plus tard. 

Source: lexpress



Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge