Soudan: Béchir toujours dans le collimateur de la CPI

pix_1418813315e104835_1

-La suspension des enquêtes sur les crimes de guerre commis au Dafour ne signifie pas l’abandon des poursuites contre le président soudanais Omar El Béchir, comme annoncé par le porte-parole de la Cour de La Haye Fadi El Abdalla .

La CPI Rechercher CPI a tenu à rappeler qu’elle ne renonçait pas à ses poursuites contre le Président Soudanais Omar El Béchir, les membres de son gouvernement impliqués dans les crimes au Darfour et le chef de la milice Janjawid.

L’annonce aurait été faite en réaction aux déclarations d’El Béchir qui avait plus tôt annoncé une « victoire sur la CPI Rechercher CPI ».

Le Président s’était félicité de la décision de la CPI Rechercher CPI de suspendre des enquêtes sur les crimes de guerre commis dans la région du Darfour.

Inculpé pour crimes contre l’humanité et génocide en 2009, Omar El Béchir Rechercher Omar El Béchir affirme que la CPI Rechercher CPI a echoué dans ce qu’il a qualifié de tentative pour humilier son pays.

Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge