Source spéciale : L’AMI dans le collimateur de l’IGE

Yarba Sghair AMISelon une source spéciale citée par Al Akhbar, l’Inspection Générale de l’Etat a dépêché une équipe à l’Agence mauritanienne d’information  sur la base d’une lettre qu’un des responsables de cet établissement aurait envoyée à la Présidence, au ministère et à l’IGE faisant état  de mauvaise gestion administrative et financière qui a noyé l’institution dans des dettes qui avoisinent les 600 millions d’ouguiyas. Selon la source qui s’est confiée à Al Akhbar, le directeur général de l’AMI, Yarbe Ould Sghair a rétiré le 19 août 2015 un chèque d’un montant de 1 million 700 mille ouguiyas du compte de l’AMI au niveau de la BCI. Or, précise la source, le directeur est en congé depuis le 18 août 2015. La lettre précise que l’AMI est débitrice envers plusieurs établissements, notamment la CNAM pour 130 millions, la CNSS pour 89 millions, la MAURITEL pour 150 millions, l’Imprimerie Nationale pour 102 millions et le groupe Maurdin pour 147 millions. Selon Ould Sghair contacté par Al Akhbar, le document cité n’est rien d’autre qu’un bulletin de renseignements contenant de fausses informations. Le directeur général de l’AMI précise que son établissement « souffre de dettes accumulées depuis plusieurs années et que sa gestion n’est empreinte d’aucune mauvaise gestion administrative ou financière. » Ould Sghair se dit confiant que l’IGE va le démontrer. Espérons le pour lui.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge