Sous contrôle judiciaire, Merzoug en villégiature en Mauritanie: Pourquoi et comment a-t-il réussi cette prouesse ?

Merzoug

En mars dernier, mêlé à une affaire d’argent sale, l’ancien Haut-Commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) Mohamed Salem Ould Merzoug avait été cueilli par la Section recherche de la gendarmerie, suite à un mandat d’amener  du doyen des juges d’instruction. Au bout de trois jours, il avait bénéficié d’une liberté provisoire et placé donc sous contrôle judiciaire. Il ne devait pas quitter le territoire sénégalais avant que la lumière ne soit faite sur cette affaire. Mais voilà, à la surprise générale, l’ancien haut-commissaire a quitté le Sénégal et a été aperçu à Nouakchott, vaquant à ses occupations, comme si de rien n’était. Comme Oumar Sarr, qui avait déjoué la vigilance des forces de l’ordre, Ould Merzoug a pu tranquillement quitter le pays sans éveiller le moindre soupçon.
Comment a-t-il pu passer la frontière ? Y a-t-il eu un gentleman-agreement entre lui et nos autorités lui permettant d’y séjourner ? Pourquoi cherche-t-il vaille que vaille à tailler bavette avec l’homme fort de la Mauritanie?
Autant de questions qui restent sans réponse…
Il semblerait qu’il séjourne en Mauritanie est pour trouver une solution à cette affaire dans laquelle il est mis en cause et que seul le président Mohamed Ould Abdel Aziz, peut le sortir de ce bourbier. En effet, soutenu par un richissime homme d’affaires, Merzoug a des ambitions présidentielles dans son pays. Certains ont vu d’ailleurs dans cette affaire de blanchiment d’argent une tentative de l’éliminer définitivement, avec notamment sa gestion décriée de l’OMVS.
Affaire à suivre…

Source : Dakaractu

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge